Météonature


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Saison cyclonique: hémisphère nord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Marc6893
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 8474
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Saison cyclonique: hémisphère nord   Mer 3 Sep - 22:39

Océans plus chauds, plus de cyclones violents
Le nombre et l'intensité des cyclones les plus violents augmente parallèlement au réchauffement des océans, selon une étude publiée mercredi par la revue britannique "Nature".

Une augmentation de 1° degré celsius de la température de surface des océans "entraîne une augmentation de la fréquence globale des cyclones forts (avec des vents supérieurs à 51 mètres par seconde), qui passent de 13 à 17 par an", soit une hausse de 31%, ont constaté trois chercheurs de l'université d'Etat de Floride et de l'université du Wisconsin à Madison. Ce constat est conforme à un modèle théorique sur le fonctionnement des énormes machines thermiques que constituent les cyclones, qui montre que les vents doivent s'intensifier à la suite du réchauffement de la température de surface des océans. (NLE)

_________________
Marc Lambert
Continuons ensemble. C'est comme cela la météo deviendra " Démocratique"


Jean-Louis: http://meteogottes.positifforum.com/index.htm
Chez Delphine: http://chezdelphine.positiforum.info/index.php
Chez Christ: http://infometeo59-62.xooit.com/index.php
Audran: http://www.meteonature.com/
http://meteo-des-vents.fr-bb.com/index.htm
http://meteodumonde.forumactif.com/login.forum?connexion ( en fonction)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marseille.aeroport.fr/fra/index.jsp
Marc6893
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 8474
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Saison cyclonique: hémisphère nord   Sam 6 Sep - 9:18

Il y a 06 min
Trajectoires et alertesCrédits: NOAA|Mise à jour du 06/09/08 à 8h07:

La tempête Hanna touche aujourd’hui la côte Est des Etats-Unis.
Un avis de tempête tropicale est en vigueur pour la Caroline du Nord et du Sud, jusqu’à Washington.

A 8h00 Hanna se déplaçait vers le Nord Nord-Ouest à la vitesse moyenne de 34 km/h.
Les vents atteignaient les 110 km/h en moyenne.

En Haïti la police a découvert 495 cadavres lorsque les eaux ont reculé dans la ville de Gonaïves.
L'odeur des morts est très désagréable aux Gonaïves. Le nombre de morts pourrait être encore s’élever.
Dans les Caraïbes on dénombre au moins 600 morts suite au passage de Hanna, alors que Ike arrive à grand pas



_________________
Marc Lambert
Continuons ensemble. C'est comme cela la météo deviendra " Démocratique"


Jean-Louis: http://meteogottes.positifforum.com/index.htm
Chez Delphine: http://chezdelphine.positiforum.info/index.php
Chez Christ: http://infometeo59-62.xooit.com/index.php
Audran: http://www.meteonature.com/
http://meteo-des-vents.fr-bb.com/index.htm
http://meteodumonde.forumactif.com/login.forum?connexion ( en fonction)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marseille.aeroport.fr/fra/index.jsp
Marc6893
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 8474
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Saison cyclonique: hémisphère nord   Sam 6 Sep - 20:08

La tempête Hanna frappe les Etats-Unis, Ike menace Cuba et la Floride



MIAMI (AFP) - La tempête tropicale Hanna, qui a fait plus de 500 morts en Haïti et a frappé samedi les côtes du sud-est des Etats-Unis, se dirigeait à grande vitesse en direction du nord-est, tandis que l'ouragan Ike continuait de menacer les Bahamas, Cuba et la Floride.


En Haïti, des dizaines de milliers de victimes des tempêtes Gustav et Hanna, qui ont fait au moins 577 morts, devraient être touchées moins frontalement par Ike qui, selon le Centre National des Ouragans (NHC), devrait passer au large de l'île.

Hanna a faibli en arrivant sur la terre ferme et ne devrait plus être une tempête tropicale dimanche soir, a estimé le NHC.

Dans le même temps, l'ouragan Ike, beaucoup plus puissant car de catégorie 3 (sur 5), faisait planer sa lourde menace sur les Bahamas qu'il devrait atteindre samedi soir ou dimanche, et la côte nord-est de Cuba dimanche soir ou lundi matin, selon la même source.

Pour la Floride (sud-est), où l'ouragan devrait arriver mardi, il s'agit de la pire menace depuis le passage d'Andrew en 1992, selon la même source.

"Il y a toujours des incertitudes avec les prévisions météo mais les météorologues nous ont dit que Ike pourrait menacer la Floride mardi", a déclaré samedi dans une allocution retransmise par les télévisions américaines Charlie Crist, le gouverneur de Floride. "Les habitants devraient continuer à surveiller les télévisions locales et les radio", a-t-il ajouté, en précisant avoir signé vendredi une déclaration d'état d'urgence.

A 12H00 GMT samedi, Hanna se déplaçait avec des vents de 80 km/h, parfois plus en rafales, vers le nord-est des Etats-Unis, selon le NHC. Elle remontait vers le Maryland, le Delaware, les villes de Washington et New York, et plusieurs îles au large du Massachusetts.

L'oeil de la perturbation se trouvait à 30 km au nord de Goldsboro, en Caroline du-nord et à 65 km au sud-est de Raleigh, dans le même Etat, toujours selon le NHC.

Alors que des millions de personnes qui risquent d'être touchées se préparaient sur plus de 1.600 km de côtes, les fortes pluies provoquées par Hanna pourraient se transformer en inondations, avec des maximum de 20 cm d'accumulation prévus dans le centre de la Caroline du nord, à l'est des états côtiers et jusqu'au sud de New York et de la Nouvelle Angleterre.

Les agents du métro de la capitale fédérale ont commencé samedi à acheminer des sacs de sable dans les stations les plus sensibles aux inondations et contrôlaient le bon fonctionnement des stations de drainage.

Quant à Ike, samedi à 12H00 GMT, son oeil se trouvait à 335 km à l'est des îles Turques-et-Caïques.

En Haïti, "le bilan augmente d'heure en heure", a déclaré à l'AFP une porte-parole du Bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU à Genève, ajoutant qu'"en se basant sur les informations du gouvernement, on est à plus de 500 morts" liés à la tempête Hanna.

Quelque 250.000 personnes ont besoin d'assistance humanitaire sur les 350.000 qui vivent dans la ville des Gonaïves, la plus touchée par les intempéries, a souligné la porte-parole.

Un bateau apportant de l'aide du Programme alimentaire mondial, une agence des Nations Unies, est arrivé dans le port de Gonaïves, a indiqué le PAM.

Une nouvelle tempête, encore à l'état de "dépression tropicale" et située samedi à 1.380 km à l'ouest du Cap Vert, Joséphine, se dirigeait également vers Haïti et les côtes américaines.

_________________
Marc Lambert
Continuons ensemble. C'est comme cela la météo deviendra " Démocratique"


Jean-Louis: http://meteogottes.positifforum.com/index.htm
Chez Delphine: http://chezdelphine.positiforum.info/index.php
Chez Christ: http://infometeo59-62.xooit.com/index.php
Audran: http://www.meteonature.com/
http://meteo-des-vents.fr-bb.com/index.htm
http://meteodumonde.forumactif.com/login.forum?connexion ( en fonction)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marseille.aeroport.fr/fra/index.jsp
Marc6893
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 8474
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Saison cyclonique: hémisphère nord   Dim 7 Sep - 21:48

AFP - il y a 1 heure 44 minutesLA HAVANE (AFP) - Des centaines de milliers de personnes ont été évacuées dimanche à Cuba, placée en état d'alerte maximal pour le passage du puissant ouragan Ike qui a causé d'importants dégâts aux Bahamas et dont les fortes pluies ont provoqué la mort d'une vingtaine de personnes à Haïti.

Avec des vents soufflant à 215 km/h, Ike est "un ouragan extrêmement dangereux" de catégorie 4, sur l'échelle Saffir-Simson qui en compte 5, selon l'Institut de météorologie de Cuba (Insmet) qui prévoit qu'il frappera Cuba dès dimanche soir avant de poursuivre sa route mardi matin vers le Golfe du Mexique et ses ressources pétrolières.

Les fortes pluies provoquées par son passage au large d'Haïti ont causé au moins 20 morts, dont 13 enfants, dans la nuit de samedi à dimanche, dans le seul village de Cabaret (nord), balayé par les eaux, a affirmé à l'AFP le député de la région Pierre-Gérome Valciné qui assure avoir lui-même vu de nombreux corps sans vie.

Haïti a déjà été ravagé par trois perturbations majeures en trois semaines, Fay, Gustav et Hanna, qui ont fait plus de 500 morts et laissé des milliers d'habitants sans abri, manquant d'eau potable et de nourriture.

Ike s'est ensuite abattu dimanche matin sur l'île de Great Inagua, au sud-est des Bahamas, provoquant des coupures d'électricité, arrachant des poteaux électriques et emportant des toits de maisons, selon une habitante jointe par téléphone. Il n'était pas possible dans l'immédiat de savoir si Ike y avait fait des victimes.

A Cuba, une semaine après le passage de Gustav qui avait dévasté l'ouest de l'île, c'était au tour des provinces orientales et centrales d'être directement confrontées à la menace de Ike qui doit commencer à balayer l'île à partir de dimanche soir, selon l'Institut de météorlogie de Cuba (Insmet).

La Défense civile cubaine a décrété la phase d'alerte maximale pour toutes les six provinces orientales du pays, qui passent ainsi sous le contrôle du Conseil de défense et où les moyens de transport sont réquisitionnés pour l'évacuation des habitants, selon la télévision cubaine.

Dans la seule province de Camaguey (est), plus de 224.000 personnes ont été évacuées dimanche, dont 221 touristes étrangers qui ont été transférés des zones côtières vers la ville de Camaguey, selon l'agence nationale AIN.

De fortes pluies s'abattaient déjà dimanche sur la pointe orientale de cette province et des rafales de vent y atteignaient 120 km/h, selon l'Insmet.

La population a été également appelée dès samedi à faire des réserves en eau, en nourriture et en combustible.

Afin de permettre l'évacuation des zones sensibles, la "phase d'alerte cyclonique" a été décrétée pour les provinces centrales, dont celle de Matanzas, voisine de La Havane où la population a été appelée à la vigilance.

Dans la capitale, les supermarchés étaient bondés dimanche. "S'il n'y a pas de miracle, l'ouragan s'en vient droit sur nous", s'est inquiétée Reina Avila, une Havanaise de 63 ans.

L'ouragan Ike doit balayer, sur un axe nord-ouest, tout le centre de l'île avant de quitter le pays aux environs de la Havane et de la grande station balnéaire de Varadero (province de Matanzas, 140 km à l'est de La Havane) et de poursuivre sa route vers le sud des Etats-Unis, selon les météorologues.

Gustav, ouragan de catégorie 4 sur Cuba, avait détruit ou endommagé il y a une semaine 140.000 bâtiments dans l'ouest de l'île, mais sans faire de mort, contrairement à d'autres pays des Caraïbes et à l'Etat américain de la Louisiane.

Au sujet de l'aide humanitaire offerte à Cuba, la secrétaire d'Etat américain Condoleeza Rice, lors d'une visite au Maroc, a exclu un allégement de l'embargo maintenu depuis 1962 contre l'île communiste, sauf pour les produits alimentaires et pharmaceutiques.

La Havane avait répondu la veille à une offre d'aide financière de Washington pour Gustav en estimant que, si les Américains voulaient vraiment aider les Cubains, ils devaient lever leur embargo.

_________________
Marc Lambert
Continuons ensemble. C'est comme cela la météo deviendra " Démocratique"


Jean-Louis: http://meteogottes.positifforum.com/index.htm
Chez Delphine: http://chezdelphine.positiforum.info/index.php
Chez Christ: http://infometeo59-62.xooit.com/index.php
Audran: http://www.meteonature.com/
http://meteo-des-vents.fr-bb.com/index.htm
http://meteodumonde.forumactif.com/login.forum?connexion ( en fonction)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marseille.aeroport.fr/fra/index.jsp
Marc6893
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 8474
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Saison cyclonique: hémisphère nord   Lun 8 Sep - 21:02

Par Carlos BATISTA AFP - il y a 2 heures 10 minutesLA HAVANE (AFP) - Après avoir provoqué la mort de 61 personnes en Haïti et causé des dégâts aux Bahamas, l'ouragan Ike poursuivait son chemin de destructions lundi sur l'île de Cuba, menaçant sa capitale placée en état d'alerte maximale et entraînant l'évacuation d'un million et demi de personnes.


Treize des quatorze provinces de cette île de 11 millions d'habitants étaient en état d'alerte maximum face à l'avancée de Ike, sur un axe nord-ouest, en direction du Golfe du Mexique et du sud-est des Etats-Unis.

Seules la province occidentale de Pinar del Rio et l'île de la Jeunesse, encore sous le choc par les dévastations causées il y a huit jours par le passage d'un autre ouragan, Gustav, observaient la phase dite de vigilance.

Ouragan de catégorie deux sur cinq sur l'échelle Saffir-Simpson avec des vents qui soufflait à 155 km/h, Ike menaçait de regagner la puissance qu'il avait perdue lors de son entrée sur le sol cubain lundi avant l'aube dans la province orientale d'Holguin, qui a subi des dégâts très importants, selon le Centre de météorologie de Cuba (Insmet).

L'oeil de l'ouragan a quitté la terre ferme au sud de la province centrale de Ciego de Avila et "risque de s'intensifier avec la chaleur de la mer" avant de toucher à nouveau terre, a prévenu le directeur de l'Insmet, José Rubiera, ajoutant que jamais Cuba n'avait vu deux ouragans aussi forts frapper ses côtes en seulement huit jours, en référence à Gustav et Ike.

Ike devrait balayer d'est en ouest Cuba et quitter l'île mardi en fin de journée, aux environs de La Havane ou de la station balnéaire de Varadero, 140 km plus à l'est, et menacer ensuite le Golfe du Mexique, où se concentre le quart de la production américaine de pétrole, selon l'Insmet.

L'ouragan pourrait toucher les îles américaines Keys (Floride), qui ont été placées en état d'alerte à la tempête tropicale, entre mardi et mercredi, avant de poursuivre sa progression vers la Louisiane, selon des prévisions du Centre américain des ouragans (NHC), basé à Miami.

Dans la province orientale d'Holguin, où le quart de la population, soit 250.000 personnes, a été évacué, la "situation était très dramatique" avec des poteaux électriques couchés par les vents, des arbres et des toits arrachés, des habitations inondées et une importante mine de nickel endommagée à Moa, selon un correspondant sur place de la télévision cubaine.

Des vagues de sept mètres ont frappé les côtes orientales, endommageant ou détruisant des centaines d'habitations, selon la Défense civile qui a annoncé sept blessés mais aucun mort.

"J'ai 59 ans, j'ai vu bien des cyclones, mais jamais qui ont causé une telle destruction", a déclaré par téléphone à la télévision un habitant de Camaguey (530 km au sud-est de La Havane).

A La Havane, la population continuait à se préparer à l'arrivée de Ike, en faisant des réserves en eau, nourriture et combustible. Aucune évacuation n'a été rapportée jusqu'à maintenant dans la capitale de deux millions d'habitants.

Ike est la quatrième dépression majeure à frapper en trois semaines les Caraïbes et le sud des Etats-Unis, après Fay, Gustav et Hanna, qui ont fait des centaines de morts, la plupart en Haïti.

Les fortes pluies provoquées par le passage de Ike au large de ce pays ont causé 61 morts, dont 57 dans le seul village de Cabaret (nord), balayé par des trombes d'eau dans la nuit de samedi à lundi, selon un nouveau bilan officiel.

Dans ce pays pauvre, plus de 580 personnes sont mortes et des milliers se sont retrouvées sans abri, parfois sans eau potable ni nourriture, par le passage ces trois dernières semaines de Fay, Gustav puis Hanna.

Avant de frapper Cuba, Ike a balayé l'île de Great Inagua (sud-est des Bahamas) avec la force d'un ouragan de catégorie 4, causant de nombreux dégâts mais aucun bilan sur des victimes éventuelles n'était disponible.

_________________
Marc Lambert
Continuons ensemble. C'est comme cela la météo deviendra " Démocratique"


Jean-Louis: http://meteogottes.positifforum.com/index.htm
Chez Delphine: http://chezdelphine.positiforum.info/index.php
Chez Christ: http://infometeo59-62.xooit.com/index.php
Audran: http://www.meteonature.com/
http://meteo-des-vents.fr-bb.com/index.htm
http://meteodumonde.forumactif.com/login.forum?connexion ( en fonction)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marseille.aeroport.fr/fra/index.jsp
Marc6893
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 8474
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Saison cyclonique: hémisphère nord   Mar 9 Sep - 18:00

AFP - Mardi 9 septembre, 13h28LA HAVANE (AFP) - La Havane était balayée mardi par des pluies intenses et des rafales de vent jusqu'à 120km/h à l'approche de l'oeil du cyclone Ike qui, en route pour le Golfe du Mexique, a déjà fait 70 morts dans les Caraïbes, dont quatre la veille à Cuba.


Rues désertes, électricité coupée, édifices barricadés, habitants évacués par milliers: la capitale cubaine, qui compte 2,2 millions d'habitants, est placée depuis lundi en alerte maximale pour Ike, comme l'ensemble de l'île, et toute circulation en voiture ou à pied y est interdite sans autorisation.

Quelque 169.000 personnes ont été évacuées des zones susceptibles d'être inondées, notamment dans le quartier historique de la Vieille Havane, dans cette ville qui s'étire le long de la mer, selon la Défense civile.

Plus de 2 millions de personnes, dont 10.000 touristes étrangers, ont été au total évacuées dans l'île mais certaines ont commencé à rentrer chez elles après le passage lundi de Ike dans le centre et l'est de Cuba, où quatre personnes ont péri, notamment dans l'effondrement de leur maison. Des milliers de bâtiments ont aussi été endommagés ou détruits et de vastes zones inondées.

L'oeil de Ike devait commencer à traverser à partir de 14h00 GMT l'ouest de Cuba, entre les provinces de Pinar del Rio et de La Havane, avant de poursuivre sa route vers 18h00 GMT vers le Golfe du Mexique et l'Etat américain du Texas qu'il pourrait atteindre vendredi, selon le Centre de météorologie de Cuba (Insmet).

A 10h00 GMT, l'oeil du cyclone se trouvait à 65 km au sud de Batabano (70 km au sud La Havane) et ses vents soufflaient en moyenne à 130 km/h, avec parfois des rafales à 200 km/h, selon le Centre de météorologie qui prévoyait une "légère augmentation" de l'intensité de Ike.

"Ike est un ouragan qui s'est affaibli, mais il reste un ouragan" qui risque de causer encore des inondations côtières, a prévenu José Rubiera, directeur de l'Insmet, sur la télévision nationale.

L'ouest de Cuba, en particulier la province de Pinar del Rio et l'île de la Jeunesse, est encore sous le choc des dévastations considérables causées le 30 août par Gustav, un ouragan de catégorie 4 "qui était seize fois plus destructeur que Ike", mais n'avait fait aucun mort sur Cuba, selon M. Rubiera.

Les "mesures anticycloniques" à Cuba sont dirigées d'une main de fer par les autorités communistes et, avant le passage de Ike, il n'y avait pas eu de morts dans l'île depuis l'ouragan Dennis en 2005, qui avait fait 16 tués.

Le président cubain Raul Castro avait réuni le Conseil national de Défense et son frère Fidel, l'ancien "Lider maximo" en convalescence depuis deux ans, suivait "minute par minute" l'évolution de Ike, selon la télévision.

Dans le Golfe du Mexique, où se concentre le quart de la production américaine de pétrole (1,3 million de barils de brut par jour), le groupe pétrolier anglo-néerlandais Shell devait évacuer son personnel des installations off-shore et donc y suspendre ses opérations.

D'autres compagnies pétrolières, comme la britannique BP ou la française Total, envisageaient d'emboîter le pas à Shell dans cette région pétrolière où la production ne s'est pas encore relevée du passage de Gustav.

En Haïti, les fortes pluies provoquées par le passage de Ike au large de ce pays ont causé la mort de 66 personnes, la majorité dans un village balayé dans la nuit de samedi à dimanche par des trombes d'eau, selon un bilan officiel.

Dans ce pays pauvre, plus de 580 personnes sont mortes après le passage en trois semaines de trois dépressions majeures, Fay, Gustav puis Hanna.

Selon les météorologues cubains, jamais encore Cuba n'avait été frappée par deux ouragans en seulement huit jours, comme cela vient d'arriver avec Ike et Gustav.

La Fédération internationale de la Croix-Rouge a lancé mardi un appel de fonds de 3,9 millions d'euros pour "soutenir l'action humanitaire de la Croix-Rouge cubaine, confrontée à une saison cyclonique destructrice".

_________________
Marc Lambert
Continuons ensemble. C'est comme cela la météo deviendra " Démocratique"


Jean-Louis: http://meteogottes.positifforum.com/index.htm
Chez Delphine: http://chezdelphine.positiforum.info/index.php
Chez Christ: http://infometeo59-62.xooit.com/index.php
Audran: http://www.meteonature.com/
http://meteo-des-vents.fr-bb.com/index.htm
http://meteodumonde.forumactif.com/login.forum?connexion ( en fonction)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marseille.aeroport.fr/fra/index.jsp
Marc6893
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 8474
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Saison cyclonique: hémisphère nord   Mer 10 Sep - 8:49

AFP - Mardi 9 septembre, 23h26LA HAVANE (AFP) - Après avoir entraîné l'évacuation de plus de deux millions de personnes, endommagé ou détruit des milliers de maisons et causé la mort de quatre personnes, l'ouragan Ike a achevé mardi une traversée de deux jours de l'île de Cuba et se dirigeait vers le sud des Etats-Unis.


L'oeil du cyclone a balayé pendant cinq heures la province occidentale de Pinar del Rio, voisine de celle de La Havane, avant de gagner le Golfe du Mexique vers 19h45 GMT, selon le Centre de météorologie de Cuba (Insmet).

Ike était presque devenu une tempête tropicale lors de son passage sur la partie occidentale de Cuba avec des vents soufflant en moyenne à 120 km/h. Ouragan de catégorie 1, la plus faible sur l'échelle Saffir-Simpson, il était classé catégorie 3 lundi quand il avait frappé la partie orientale de l'île.

Aucune information sur d'éventuels dégâts n'était dans l'immédiat disponible pour la région de Pinar del Rio où plus de 60% du territoire, célèbre pour ses plantations de tabac, avait été dévasté le 30 août par Gustav, "seize fois plus puissant qu'Ike", selon l'Insmet. Gustav, un ouragan de catégorie 4, n'avait cependant fait aucun mort sur l'île.

A La Havane, placée en état d'alerte maximale, des pluies intenses et des vents violents continuaient mardi en fin de journée à balayer les rues désertes. Des brigades de secouristes étaient déjà déployées pour dégager des artères bloquées par la chute d'arbres ou de feux de signalisation.

Toute circulation à pied ou en véhicule était interdite sans autorisation pour les 2,2 millions de Havanais, dont 240.000 avaient été évacués dans des refuges ou chez des particuliers, notamment dans le quartier historique de la Vieille Havane qui risquait d'être inondé, selon la Défense civile.

"J'avais l'impression que le vent emportait tout. Des arbres sont tombés, je n'ai pas pu dormir de la nuit", a déclaré à l'AFP une habitante de 49 ans du quartier du Vedado.

Plus de 2 millions de personnes, dont 10.000 touristes étrangers, ont été au total évacuées sur cette île de 11 millions d'habitants. Parmi eux, certains ont commencé à rentrer après le passage lundi d'Ike sur le centre et l'est, où il a fait quatre morts, notamment dans l'effondrement de maisons.

Les "mesures anti-cyclone" à Cuba sont dirigées d'une main de fer par les autorités communistes et, avant le passage d'Ike, il n'y avait pas eu de morts dans l'île dus à un ouragan depuis Dennis en 2005, qui avait fait 16 tués.

Le président cubain Raul Castro a réuni le Conseil national de Défense et son frère Fidel, 82 ans, l'ancien "Lider maximo" en convalescence depuis deux ans, suivait "minute par minute" l'évolution d'Ike, selon la télévision.

Selon les météorologues cubains, jamais encore Cuba n'avait été frappé par deux ouragans en seulement huit jours, comme cela vient d'arriver avec Ike et Gustav.

Dans le Golfe du Mexique, où se concentre le quart de la production américaine de pétrole (1,3 million de barils de brut par jour), le groupe pétrolier anglo-néerlandais Shell devait évacuer par précaution son personnel des installations off-shore et donc y suspendre ses opérations.

D'autres compagnies, comme la britannique BP ou la française Total, envisageaient d'emboîter le pas à Shell dans cette région pétrolière où la production ne s'est pas encore relevée du passage de Gustav.

En Haïti, les fortes pluies provoquées par le passage d'Ike au large de ce pays ont causé la mort de dizaines de personnes, la majorité dans un village balayé par des trombes d'eau, selon un bilan officiel.

Dans ce pays très pauvre, des centaines de personnes sont mortes et plus de 800.000 personnes ont été affectées, selon l'ONU, par le passage en trois semaines de quatre dépressions majeures, Fay, Gustav, Hanna puis Ike.

La Fédération internationale de la Croix-Rouge a lancé mardi un appel de fonds de 3,9 millions d'euros pour "soutenir l'action humanitaire de la Croix-Rouge cubaine, confrontée à une saison cyclonique destructrice".

_________________
Marc Lambert
Continuons ensemble. C'est comme cela la météo deviendra " Démocratique"


Jean-Louis: http://meteogottes.positifforum.com/index.htm
Chez Delphine: http://chezdelphine.positiforum.info/index.php
Chez Christ: http://infometeo59-62.xooit.com/index.php
Audran: http://www.meteonature.com/
http://meteo-des-vents.fr-bb.com/index.htm
http://meteodumonde.forumactif.com/login.forum?connexion ( en fonction)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marseille.aeroport.fr/fra/index.jsp
Marc6893
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 8474
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Saison cyclonique: hémisphère nord   Mer 10 Sep - 15:01

AFP - Mercredi 10 septembre, 10h37LA HAVANE (AFP) - L'ouragan Ike, balayant les eaux du Golfe du Mexique, poursuivait lentement sa route mercredi vers les Etats-Unis et les côtes du Texas, après avoir traversé Haïti, où il a fait plus de 100 morts puis Cuba où il a entraîné l'évacuation de 2,6 millions de personnes et fait quatre morts.


L'ouragan, désormais classé en catégorie 1, la plus faible sur l'échelle de Saffir-Simpson, risque cependant de se renforcer après être passé au-dessus des eaux chaudes du Golfe du Mexique, selon le Centre national américain des ouragans (NHC).

Tôt mercredi, Ike était localisé à environ 165 kilomètres au nord-nord-ouest de la pointe ouest de Cuba, et se déplaçait à la vitesse de 11 kilomètres/heure vers le nord-ouest, en direction de l'Etat américain du Texas qu'il pourrait atteindre samedi, selon le NHC.

Les vents, accompagnés de fortes rafales, soufflaient à 130 kilomètres/heure.

Dans le Golfe du Mexique, où se concentre le quart de la production américaine de pétrole (1,3 million de barils de brut par jour), le groupe pétrolier anglo-néerlandais Shell a annoncé avoir évacué par précaution 150 employés de ses installations off-shore, et s'apprêtait à évacuer mercredi les 500 employés restants.

D'autres compagnies, comme la britannique BP ou la française Total, envisageaient d'emboîter le pas à Shell dans cette région pétrolière où la production ne s'est pas encore relevée du passage de l'ouragan Gustav.

Mardi, Ike avait balayé pendant cinq heures la province occidentale de Pinar del Rio, voisine de celle de La Havane, avant d'atteindre le Golfe du Mexique.

Aucune information sur d'éventuels dégâts n'était disponible pour la région de Pinar del Rio où plus de 60% du territoire, célèbre pour ses plantations de tabac, avait été dévasté le 30 août par Gustav.

A La Havane, totalement privée d'électricité comme presque toute l'île, des brigades de secouristes étaient déployées mardi soir pour dégager des rues bloquées par la chute d'arbres ou de feux de signalisation.

Toute circulation à pied ou en véhicule était interdite sans autorisation pour les 2,2 millions de Havanais, dont 240.000 avaient été évacués dans des refuges ou chez des particuliers, notamment dans le quartier historique de la Vieille Havane qui risquait d'être inondé, selon la Défense civile.

"J'avais l'impression que le vent emportait tout. Des arbres sont tombés, je n'ai pas pu dormir de la nuit", a déclaré à l'AFP une habitante de 49 ans du quartier du Vedado.

Quelque 2,6 millions de personnes, dont 10.000 touristes étrangers, ont été évacuées sur cette île de 11 millions d'habitants, dont la grande majorité ont elles hébergées chez des proches, selon le colonel José Betancourt de la Défense civile.

Certains des habitants évacués ont commencé à rentrer après le passage lundi d'Ike sur le centre et l'est, où il a fait quatre morts notamment lorsque des maisons se sont effondrées.

Les "mesures anticyclone" à Cuba sont dirigées d'une main de fer par les autorités communistes et, avant le passage d'Ike, il n'y avait pas eu de morts dus à un ouragan dans l'île depuis Dennis en 2005, qui avait fait 16 tués.

Selon les météorologues cubains, jamais encore Cuba n'avait été frappé par deux ouragans en seulement huit jours, comme cela vient d'arriver avec Ike et Gustav.

En Haïti, un nouveau bilan établi par l'ONU mardi faisait état de 101 personnes mortes depuis lundi aux Gonaïves, ville du nord du pays la plus touchée par les intempéries.

Dans ce pays très pauvre, des centaines de personnes sont mortes et plus de 800.000 personnes ont été affectées, selon l'ONU, par le passage en trois semaines de quatre dépressions majeures, Fay, Gustav, Hanna puis Ike.

La Fédération internationale de la Croix-Rouge a lancé mardi un appel de fonds de 3,9 millions d'euros pour "soutenir l'action humanitaire de la Croix-Rouge cubaine, confrontée à une saison cyclonique destructrice".

_________________
Marc Lambert
Continuons ensemble. C'est comme cela la météo deviendra " Démocratique"


Jean-Louis: http://meteogottes.positifforum.com/index.htm
Chez Delphine: http://chezdelphine.positiforum.info/index.php
Chez Christ: http://infometeo59-62.xooit.com/index.php
Audran: http://www.meteonature.com/
http://meteo-des-vents.fr-bb.com/index.htm
http://meteodumonde.forumactif.com/login.forum?connexion ( en fonction)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marseille.aeroport.fr/fra/index.jsp
Marc6893
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 8474
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Saison cyclonique: hémisphère nord   Mer 10 Sep - 20:32

Le président américain George W. Bush a déclaré mercredi l'état d'urgence au Texas, au sud des Etats-Unis, où les autorités ont ordonné les premières évacuations de la population en prévision de l'arrivée de l'ouragan meurtrier Ike.

Cette décision permet de débloquer une aide fédérale, alors que l'ouragan, de catégorie 1, la plus faible sur l'échelle de Saffir-Simpson, menace de se renforcer avant de frapper les côtes du Texas, vraisemblablement samedi matin. "Aujourd'hui, le président a déclaré qu'un état d'urgence existe dans l'Etat du Texas et ordonné une aide fédérale en complément des efforts entrepris localement", a déclaré mercredi la porte-parole de la Maison Blanche Dana Perino.

Les autorités du Texas se préparaient à l'arrivée de l'ouragan Ike, qui a déjà fait 70 morts en Haïti et 4 à Cuba, selon les autorités. Un ordre d'évacuation obligatoire a pris effet mercredi matin dans les zones côtières du sud de Galveston, selon les autorités du comté. L'ouragan se renforçait mercredi sur les eaux chaudes du golfe du Mexique et se dirigeait vers les côtes du Texas, qu'il pourrait balayer tôt samedi matin, selon le Centre national des ouragans (NHC) basé à Miami (Floride, sud-est). Ike pourrait devenir un ouragan majeur jeudi, ajoute le NHC dans son dernier bulletin. (belga)
10/09/08 18h40

_________________
Marc Lambert
Continuons ensemble. C'est comme cela la météo deviendra " Démocratique"


Jean-Louis: http://meteogottes.positifforum.com/index.htm
Chez Delphine: http://chezdelphine.positiforum.info/index.php
Chez Christ: http://infometeo59-62.xooit.com/index.php
Audran: http://www.meteonature.com/
http://meteo-des-vents.fr-bb.com/index.htm
http://meteodumonde.forumactif.com/login.forum?connexion ( en fonction)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marseille.aeroport.fr/fra/index.jsp
Marc6893
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 8474
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Saison cyclonique: hémisphère nord   Ven 12 Sep - 18:03

Il y a 1h22 min
Image satellite SilankuCrédits: NPMOC, capture: Météo-world|Mis en ligne le 12/09/08 à 15h37:

Une alerte cyclonique est en cours pour tout le Nord-Est de Taïwan alors que le cyclone Sinlaku devrait passer non loin des côtes Nord-Est entre cette nuit et demain.
Certaines écoles et bureaux ont été fermés, et tous les habitants situés le long des côtes ont été avertis de l’arrivée du typhon.
Selon les services météo les 500 mm pourraient être atteint sur le Nord-Est.

_________________
Marc Lambert
Continuons ensemble. C'est comme cela la météo deviendra " Démocratique"


Jean-Louis: http://meteogottes.positifforum.com/index.htm
Chez Delphine: http://chezdelphine.positiforum.info/index.php
Chez Christ: http://infometeo59-62.xooit.com/index.php
Audran: http://www.meteonature.com/
http://meteo-des-vents.fr-bb.com/index.htm
http://meteodumonde.forumactif.com/login.forum?connexion ( en fonction)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marseille.aeroport.fr/fra/index.jsp
Marc6893
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 8474
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Saison cyclonique: hémisphère nord   Ven 12 Sep - 22:31

La ville de Galveston, menacée vendredi par l'ouragan Ike, a déjà été frappée en 1900 par un cyclone qui a fait plus de 8.000 morts et reste la plus grave catastrophe naturelle de l'histoire des Etats-Unis.

L'ouragan n'avait pas été pris au sérieux par les autorités de l'époque, qui croyaient impossible l'arrivée d'un cyclone au Texas. Mais le phénomène a fouetté de plein fouet la ville construite sur une île toute en longueur située entre le Golfe du Mexique et une lagune.

"Les cyclones venant des Caraïbes ne sont pas un problème pour le Texas car ils tournent toujours vers le nord avant d'atteindre la partie ouest du golfe du Mexique", écrivait Isaac Monroe Cline, chef du bureau de la météorologie de Galveston avant l'arrivée de la tempête, le samedi 8 septembre 1900.

Vulnérable
Cline savait que deux cyclones majeurs avaient détruit Indianolia au Texas en 1875 et 1886 mais considérait ces deux événements comme des aberrations. Il était aussi convaincu que "les eaux peu profondes de Galveston protègeraient l'île des vagues provoquées par le cyclone". Cline perdit son épouse dans la tempête. Mais il fut promu en 1901 au poste de chef du bureau de la météorologie de La Nouvelle-Orléans.

Les météorologues savent aujourd'hui que les eaux peu profondes rendent en fait les îles plus vulnérables à la montée des eaux provoquée par les cyclones. Galveston fut engloutie sous cinq mètres d'eau. A aucun moment, la population ne sut quel danger la menaçait.

Drame
Trois jours avant le passage du cyclone, le 5 septembre, le bureau de la météorologie de Washington, prévenu par ses services à Key West (Floride) du passage d'un cyclone, avait lancé un avis de tempête pour la côte atlantique du sud-est des Etats-Unis et non pour le golfe du Mexique.

Deux navires qui avaient quitté Galveston peu avant l'arrivée de la tempête avaient survécu aux éléments mais sans pouvoir prévenir la ville du sort qui l'attendait. L'un deux avait mesuré des vents qui correspondaient à un cyclone de catégorie 3 sur l'échelle Saffir/Simpson qui va de 1 à 5.

Quand l'un des navires est rentré à Galveston le lendemain du cyclone après avoir dérivé dans la tempête, moteurs coupés, sur plus de 80 km, il a dû se frayer un chemin au milieu des débris de maisons et des corps flottant dans les eaux noires du port. En 1900, Galveston était un centre majeur pour le commerce de coton avec une population de quelque 35.000 personnes. Elle compte aujourd'hui 57.000 habitants.

_________________
Marc Lambert
Continuons ensemble. C'est comme cela la météo deviendra " Démocratique"


Jean-Louis: http://meteogottes.positifforum.com/index.htm
Chez Delphine: http://chezdelphine.positiforum.info/index.php
Chez Christ: http://infometeo59-62.xooit.com/index.php
Audran: http://www.meteonature.com/
http://meteo-des-vents.fr-bb.com/index.htm
http://meteodumonde.forumactif.com/login.forum?connexion ( en fonction)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marseille.aeroport.fr/fra/index.jsp
Marc6893
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 8474
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Saison cyclonique: hémisphère nord   Sam 13 Sep - 15:15

L'oeil de l'ouragan Ike a atteint la côte du Texas


Le centre du gigantesque ouragan Ike a atteint samedi matin la côte du Texas (sud), accompagné d'une montée des eaux et de vents d'une extrême violence, alors que des dizaines de milliers d'habitants ont refusé de partir en dépit des ordres d'évacuation.

"Les données radar et les observations de surface indiquent que l'oeil de l'ouragan a atteint Galveston (Texas) à environ 02H10 (07H10 GMT)", a indiqué le Centre national des ouragans (NHC) basé à Miami (Floride).

Ike, un ouragan de catégorie 2 de "grande envergure" avec une superficie pratiquement égale à celle de l'Etat du Texas, était accompagné samedi matin de vents de 175 km/h et se dirigeait droit sur Houston, quatrième ville des Etats-Unis avec 2,2 millions d'habitants et centre pétrolier majeur, située à quelque 70 kilomètres de la station balnéaire de Galveston.

Cette ville côtière la plus proche de Houston était déjà depuis vendredi soir plongée dans le noir, sans électricité, et de l'eau de mer mélangée à de la boue envahissaient ses rues. Le vent continuait de souffler furieusement et des vagues gigantesques de 5 mètres de haut franchissaient la digue, balayant rivage et infrastructures touristiques.

Refus de partir
Quelque 1,2 million de personnes ont été évacuées au Texas, a déclaré le gouverneur de l'Etat Rick Perry. Mais selon les autorités, des dizaines de milliers de personnes habitant les zones côtières les plus exposées ont refusé de partir en dépit des appels répétés à l'évacuation.

Le NHC a pourtant prévenu que la région de Galveston allait être complètement inondée et que "les personnes ne suivant pas les consignes d'évacuation et habitant des maisons à un ou deux étages s'exposeront à une mort certaine". Cet ouragan monstrueux pourrait entraîner 100 milliards de dollars de dégâts, ce qui en ferait la catastrophe la plus coûteuse de l'histoire des Etats-Unis, a relevé vendredi le gouverneur.

Le passage d'Ike pourrait être "catastrophique", a aussi estimé le secrétaire américain à la Sécurité nationale Michael Chertoff. Treize raffineries traitant au total 3,7 millions de barils de brut par jour ont été fermées, représentant un cinquième des capacités de raffinage du pays. Une bande côtière longue de 640 km dans les Etats du Texas et de la Louisiane a été placée en état d'alerte.

Navire en détresse
Dans le golfe du Mexique, les opérations de sauvetage d'un cargo battant pavillon chypriote avec 22 personnes à bord ont été suspendues en raison de vents soufflant à près de 150 km/h. A Galveston, ville de 58.000 habitants entre lagune et golfe du Mexique, la maire Lyda Ann Thomas a ordonné "un couvre-feu de huit heures du soir à cinq heures du matin jusqu'à lundi". Un abri d'urgence a été ouvert dans une école.

Le président George W. Bush, qui a décrété l'état d'urgence au Texas. Le candidat démocrate à la Maison Blanche Barack Obama a quant à lui fait un appel aux dons, comme il l'avait fait pour l'ouragan Gustav début septembre.

Quelque 1.500 soldats américains se préparaient à répondre à l'urgence et l'USS Nassau, un bâtiment de débarquement avec 45 hélicoptères et quatre avions, devait appareiller pour le golfe du Mexique. Par ailleurs, la production de pétrole dans le golfe du Mexique était interrompue à 97% et les compagnies pétrolières ont évacué leurs plates-formes, même si Ike devrait épargner la majorité des installations off-shore.

Houston abrite le Centre de contrôle de la Nasa, qui a fermé jeudi. La Nasa a indiqué que Ike avait retardé de plusieurs jours l'amarrage du cargo russe Progress à la Station spatiale internationale ISS et rendait incertain le lancement de la navette prévu le 10 octobre
13/09/08 10h20



_________________
Marc Lambert
Continuons ensemble. C'est comme cela la météo deviendra " Démocratique"


Jean-Louis: http://meteogottes.positifforum.com/index.htm
Chez Delphine: http://chezdelphine.positiforum.info/index.php
Chez Christ: http://infometeo59-62.xooit.com/index.php
Audran: http://www.meteonature.com/
http://meteo-des-vents.fr-bb.com/index.htm
http://meteodumonde.forumactif.com/login.forum?connexion ( en fonction)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marseille.aeroport.fr/fra/index.jsp
Marc6893
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 8474
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Saison cyclonique: hémisphère nord   Sam 13 Sep - 17:10

L'ouragan Ike a provoqué des dégâts à Houston


L'ouragan Ike a provoqué des dégâts à d'importants bâtiments dans le centre-ville de Houston (sud), la quatrième ville des Etats-Unis, a rapporté samedi matin la chaîne de télévision CNN.

La chaîne diffusait des images du centre de Houston battu par le vent et la pluie, avec des morceaux de tôle, des arbres et des panneaux indicateurs arrachés. L'éclairage public continuait apparemment à fonctionner.

Selon le Centre national des ouragans (NHC), l'oeil de l'ouragan a traversé la ville et se situait à 6H00 locales (13H00 heure belge) au nord-est de Houston, avec des vents soufflant à 160 kmh et des rafales de 205 km/h.

La tempête se dirigeait vers le nord à la vitesse d'environ 20 km/h et devait s'affaiblir à mesure qu'elle balayait les terres. Ike devait s'orienter vers le nord-est mais rester actif jusque dans l'après-midi (heure locale). L'oeil de l'ouragan a atteint la côte à Galveston (Texas) à 02H10 locales (09H10 HB), à environ 70 km au sud de Houston.

Le niveau de la mer a monté d'environ six mètres, selon le NHC, la montée pouvant éventuellement atteindre huit mètres dans les baies et rivières. L'ouragan devait amener jusqu'à 25 cm de pluie sur l'est du Texas et le sud-ouest de Louisiane, a averti le NHC.
13/09/08 15h34


7/7

_________________
Marc Lambert
Continuons ensemble. C'est comme cela la météo deviendra " Démocratique"


Jean-Louis: http://meteogottes.positifforum.com/index.htm
Chez Delphine: http://chezdelphine.positiforum.info/index.php
Chez Christ: http://infometeo59-62.xooit.com/index.php
Audran: http://www.meteonature.com/
http://meteo-des-vents.fr-bb.com/index.htm
http://meteodumonde.forumactif.com/login.forum?connexion ( en fonction)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marseille.aeroport.fr/fra/index.jsp
Marc6893
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 8474
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Saison cyclonique: hémisphère nord   Dim 14 Sep - 9:04

GALVESTON (AFP) - L'ouragan géant Ike a fait des dégâts considérables au Texas mais le "pire" ne s'est pas produit, ont indiqué samedi les autorités américaines, alors qu'aucun bilan des victimes n'était disponible 24 heures après le début de la tempête sur les côtes texanes.


"Le pire scénario ne s'est pas produit", a déclaré le gouverneur du Texas (sud), Rick Perry. "Mais il y a beaucoup de dégâts", a ajouté M. Perry lors d'une conférence de presse, 12 heures environ après l'arrivée de l'oeil du cyclone sur la station balnéaire de Galveston.

La petite ville, bâtie sur une langue de terre entre lagune et golfe du Mexique, a été frappée de plein fouet par des vents soufflant en rafales à plus de 200 km/h, tandis que le niveau de la mer s'élevait de six mètres.

La tempête et l'inondation ont laissé un spectacle de désolation: poteaux et palmiers couchés comme des quilles, fils électriques en bataille, feux de circulation pendants, vitres brisées, toits et cheminées arrachés et bateaux échoués au milieu des terres.

Mais dans la région du port de Houston, la quatrième ville des Etats-Unis située à 70 km de là, les inondations ont été moins importantes que prévu, a déclaré le gouverneur.

A 18H00 GMT, Ike a été rétrogradé en tempête tropicale par le Centre national des ouragans (NHC) basé à Miami (Floride, sud-est), et la force des vents n'était plus que de 95 kmh.

Le secrétaire américain à la Sécurité intérieure, Michael Chertoff, a déclaré de son côté que des informations initiales faisaient état de quelques morts. "Mais le bilan pourrait s'alourdir dans les prochaines heures particulièrement chez les personnes qui n'ont pas évacué la zone", a-t-il déclaré.

Quelque 2,2 millions de personnes ont été évacuées au Texas et plus de 130.000 dans l'Etat voisin de Louisiane, a précisé ce responsable. Mais malgré un ordre d'évacuation lancé jeudi, plus d'une centaine de milliers d'habitants seraient restés terrés chez eux à Galveston et dans le proche comté de Brazoria.

Les autorités de Galveston craignaient de découvrir de nombreuses victimes à mesure que les sauveteurs s'aventuraient dans la ville encore battue par les vents.

"Ca a été facile jusqu'à présent", a déclaré un pompier. "Mais ramasser les corps va être une autre paire de manches vu le nombre d'appels que nous avons reçus hier alors que nous ne pouvions aller nulle part". Les pompiers avaient décidé vendredi soir de ne plus se déplacer en réponse aux appels de détresse.

"Je n'ai jamais vu un ouragan pareil. L'étendue des dégâts va dépasser l'imagination", a déclaré Diane Thiel, une habitante de Galveston âgée de 62 ans qui s'était réfugiée dans le plus grand hôtel de la ville.

La ville a déjà été frappée en 1900 par un cyclone qui a fait plus de 8.000 morts et reste la plus grave catastrophe naturelle de l'histoire des Etats-Unis.

A Houston, les chaînes de télévision montraient le plus haut gratte-ciel de la ville avec de nombreuses vitres éclatées jusqu'au sommet (305 m de haut). Le maire Bill White a appelé les habitants à ne pas sortir et à boire de l'eau en bouteille.

"C'est une tempête énorme, qui provoque beaucoup de dégâts, pas seulement au Texas mais aussi dans certaines parties de la Louisiane", a déclaré le président George W. Bush depuis Washington.

M. Bush a annoncé un allègement des procédures d'importation d'essence afin de répondre aux difficultés d'approvisionnement provoquées par le passage d'Ike sur les raffineries de Houston, qui représentent 25% de la capacité de raffinage des Etats-Unis.

Le candidat démocrate à la présidentielle américaine, Barack Obama, a fait appel à ses partisans pour qu'ils envoient des dons ou se portent volontaires.

Son rival républicain John McCain, disant redouter "d'importantes pertes en vies humaines", a adressé ses prières aux victimes et fait part de son inquiétude pour la hausse du prix de l'essence.

_________________
Marc Lambert
Continuons ensemble. C'est comme cela la météo deviendra " Démocratique"


Jean-Louis: http://meteogottes.positifforum.com/index.htm
Chez Delphine: http://chezdelphine.positiforum.info/index.php
Chez Christ: http://infometeo59-62.xooit.com/index.php
Audran: http://www.meteonature.com/
http://meteo-des-vents.fr-bb.com/index.htm
http://meteodumonde.forumactif.com/login.forum?connexion ( en fonction)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marseille.aeroport.fr/fra/index.jsp
Marc6893
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 8474
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Saison cyclonique: hémisphère nord   Sam 20 Sep - 18:43

Tempête Hagupit: Océan Pacifique Nord-Ouest
Aujourd'hui à 08h07

Hagupit
Crédits: Navy


Le tempête tropicale Hagupit qui c’est formée à l’Est des Philippines devrait se renforcer en un typhon dans les prochaines 24h00.
Il est prévu que Hagupit touche le Nord des Philippines, puis le typhon devrait se diriger ensuite vers le Sud de la Chine.
Une alerte est en cours pour Catanduanes (Est des Philippines) ou des vents de jusqu’à 110 km/h sont prévus de souffler aujourd’hui.


SOURCE METEOWORLD

_________________
Marc Lambert
Continuons ensemble. C'est comme cela la météo deviendra " Démocratique"


Jean-Louis: http://meteogottes.positifforum.com/index.htm
Chez Delphine: http://chezdelphine.positiforum.info/index.php
Chez Christ: http://infometeo59-62.xooit.com/index.php
Audran: http://www.meteonature.com/
http://meteo-des-vents.fr-bb.com/index.htm
http://meteodumonde.forumactif.com/login.forum?connexion ( en fonction)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marseille.aeroport.fr/fra/index.jsp
Marc6893
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 8474
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Saison cyclonique: hémisphère nord   Mar 23 Sep - 18:40




Typhon Hagupit: Alerte sur Hong Kong, 4 morts aux Philippines


Il y a 1h52 min
Image infrarouge HagupitCrédits: Wunderground|Mise à jour du 23/09/08 à 15h40:

Le typhon Hagupit s’approche dangereusement des côtes Chinoises avec des vents qui soufflent jusqu’à 240 km/h en rafale, ce qui en fait un cyclone de catégorie 3/5 sur l’échelle de Saffir Simpson.
Les vols, écoles et les administrations sont restées fermées aujourd’hui sur Hong Kong alors que typhon apportait déjà de violentes rafales de vents et de fortes pluies sur la ville.

Le typhon devrait maintenir sa puissance jusqu’à son arrivée sur les terres prévue dans la nuit de mardi à mercredi.

_________________
Marc Lambert
Continuons ensemble. C'est comme cela la météo deviendra " Démocratique"


Jean-Louis: http://meteogottes.positifforum.com/index.htm
Chez Delphine: http://chezdelphine.positiforum.info/index.php
Chez Christ: http://infometeo59-62.xooit.com/index.php
Audran: http://www.meteonature.com/
http://meteo-des-vents.fr-bb.com/index.htm
http://meteodumonde.forumactif.com/login.forum?connexion ( en fonction)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marseille.aeroport.fr/fra/index.jsp
Marc6893
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 8474
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Saison cyclonique: hémisphère nord   Jeu 25 Sep - 21:22

Typhon Jangmi: Océan Pacifique Nord-Ouest



Aujourd'hui à 15h15
Image satellite infrarougeCrédits: wunderground|Mise à jour du 25/09/2008 à 15h15:

La tempête tropicale numéro 9 s'est bien renforcée comme prévu, nous avons maintenant à faire à un typhon.
Baptisé sous le nom de Jangmi, le typhon était localisé à environ 1240 km à l'est de Manille ce matin à 11:00.
Les vents soufflaient jusqu'à 148 km/h en rafale près du centre du système, et il devrait encore se renforcer dans les prochains jours.
Pour le moment les prévisions de trajectoires feraient passer le typhon sur la pointe sud de Taïwan, qu'il pourrait toucher d'ici lundi matin.




|Mis en ligne le 24/09/2008 à 17h58:

Après le typhon Hagupit, voici un petit nouveau qui vient de naître à l'est des Philippines, il s'agit de la tempête n°9.
Elle s'est développé un peu plus au sud que là ou était né Hagupit, et selon les dernières prévisions de trajectoires fournies par le Tropical Storm Risk elle pourrait bien prendre presque la même trajectoire que Hagupit.

Pour le moment il ne s'agit que d'une tempête tropicale, mais celle-ci pourrait devenir typhon dans les prochaines 48 heures.

_________________
Marc Lambert
Continuons ensemble. C'est comme cela la météo deviendra " Démocratique"


Jean-Louis: http://meteogottes.positifforum.com/index.htm
Chez Delphine: http://chezdelphine.positiforum.info/index.php
Chez Christ: http://infometeo59-62.xooit.com/index.php
Audran: http://www.meteonature.com/
http://meteo-des-vents.fr-bb.com/index.htm
http://meteodumonde.forumactif.com/login.forum?connexion ( en fonction)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marseille.aeroport.fr/fra/index.jsp
Marc6893
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 8474
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Saison cyclonique: hémisphère nord   Sam 27 Sep - 9:01

Hier à 13h11
Satellite infrarouge, KyleCrédits; WundergroundLa dépression tropicale qui avait provoqué des violents orages sur la Guadeloupe, puis qui c'est dirigée ensuite sur Porto Rico en y laissant le triste bilan de quatre morts s'est ensuite dirigée vers le nord.

Aujourd'hui elle s'est renforcée en une tempête tropicale, est un avis de tempête tropicale est en cours pour les Bermudes.

Kyle, avec des vents soufflant jusqu'à 95 km/h a été localisé à environ 944 km au sud sud-ouest des Bermudes et se dirige vers le nord à la vitesse moyenne de 19 km/h.
Le national hurricane Center prévoit que Kyle se renforce d'ici demain soir en un cyclone, puis il devrait s'affaiblir à nouveau juste avant d'atteindre la Nouvelle-Écosse dimanche prochain



_________________
Marc Lambert
Continuons ensemble. C'est comme cela la météo deviendra " Démocratique"


Jean-Louis: http://meteogottes.positifforum.com/index.htm
Chez Delphine: http://chezdelphine.positiforum.info/index.php
Chez Christ: http://infometeo59-62.xooit.com/index.php
Audran: http://www.meteonature.com/
http://meteo-des-vents.fr-bb.com/index.htm
http://meteodumonde.forumactif.com/login.forum?connexion ( en fonction)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marseille.aeroport.fr/fra/index.jsp
Marc6893
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 8474
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Saison cyclonique: hémisphère nord   Lun 29 Sep - 21:57




Le national Hurricane Center a informé qu'une nouvelle tempête subtropicale nommée Laura s'est formée dans l'océan Atlantique Nord.
La tempête est actuellement localisée à environ 1015 km à l'ouest des îles des Açores et se dirige vers l'ouest nord-ouest à la vitesse moyenne de 12 km/h.

Les vents soufflent en moyenne jusqu'à 96 km/h et selon les prévisions ils devraient forcir d'ici mardi, ce qui ferait de Laura un cyclone de catégorie 1/5 sur l'échelle de Saffir Simpson.

Par la suite Laura devait se diriger vers le Royaume-Uni et l'Écosse, ce qui pourrait engendrer une première forte tempête automnale y compris pour le nord de la France d'ici ce week-end.
La situation reste à surveiller.

_________________
Marc Lambert
Continuons ensemble. C'est comme cela la météo deviendra " Démocratique"


Jean-Louis: http://meteogottes.positifforum.com/index.htm
Chez Delphine: http://chezdelphine.positiforum.info/index.php
Chez Christ: http://infometeo59-62.xooit.com/index.php
Audran: http://www.meteonature.com/
http://meteo-des-vents.fr-bb.com/index.htm
http://meteodumonde.forumactif.com/login.forum?connexion ( en fonction)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marseille.aeroport.fr/fra/index.jsp
Marc6893
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 8474
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Intense activité cyclonique en octobre dans l'Atlantique   Jeu 2 Oct - 16:53

L'activité cyclonique dans l'Atlantique en octobre sera plus intense que d'habitude, avec la formation de trois tempêtes tropicales parmi lesquelles deux deviendront des ouragans, dont un sera majeur, ont prédit mercredi des climatologues de l'Université du Colorado.

Alors que la saison 2008 des ouragans est déjà très active, l'activité cyclonique en octobre sera quasiment deux fois plus importante que la moyenne actuelle de ce mois, a indiqué une équipe d'experts. En septembre, 12 tempêtes tropicales se sont formées, dont six sont devenues des ouragans, parmi lesquels trois ont été majeurs (de catégorie 3 à 5 sur l'échelle de Saffir-Simpson qui en compte 5).

Au premier octobre, 74,5 jours de tempêtes tropicales ont été comptabilisés, soit près du double de la moyenne pour fin septembre. La saison des ouragans dans l'Atlantique débute le 1er juin et s'étend jusqu'au 30 novembre.

Fortes températures
"Nous continuons à observer dans l'Atlantique des pressions basses au niveau de la mer et des fortes températures", indique le directeur de l'équipe de climatologues Phil Klotzbach, expliquant que "normalement la combinaison de ces facteurs conduit à une importante activité cyclonique".

"Nous prédisons qu'octobre sera un mois assez actif, en nous appuyant sur les signes météorologiques observés en septembre", a dit l'expert William Gray.

Pour l'ensemble de la saison 2008, les climatologues ont déjà prévu une activité plus importante que la moyenne dans l'Atlantique, mais moins soutenue qu'en 2004 et 2005, l'année du cyclone Katrina. Une saison normale compte 11 tempêtes dont 6 ouragans, parmi lesquels 2 très violents.
02/10/08 01h38

_________________
Marc Lambert
Continuons ensemble. C'est comme cela la météo deviendra " Démocratique"


Jean-Louis: http://meteogottes.positifforum.com/index.htm
Chez Delphine: http://chezdelphine.positiforum.info/index.php
Chez Christ: http://infometeo59-62.xooit.com/index.php
Audran: http://www.meteonature.com/
http://meteo-des-vents.fr-bb.com/index.htm
http://meteodumonde.forumactif.com/login.forum?connexion ( en fonction)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marseille.aeroport.fr/fra/index.jsp
Marc6893
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 8474
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Saison cyclonique: hémisphère nord   Sam 4 Oct - 10:37

Mise à jour du 04/10/08 à 7h52:

La dépression tropicale touche aujourd’hui le Hainan et la province du Guangdong.
La dépression s’affaiblie progressivement, on n’a pas signalé de victimes ou de dégâts sur l’île du Hainan ou une alerte orange est toujours en vigueur, on y attend jusqu’à 50 mm de pluies.
Higos se déplace vers le Nord Nord-Ouest à la vitesse moyenne de 7 km/h, les vents soufflent assez faiblement jusqu’à 64 km/h en rafale.

Trajectoire (mise à jour automatique): ici, ou ici
Image satellite infrarouge: ici





|Mise à jour du 03/10/08 à 8h26:

Higos a continuer sa route vers le Nord-Ouest en mer de Chine, mais à perdu ses caractéristiques de tempête pour n’être qu’une simple dépression tropicale.

Higos pourrait reprendre un peu de puissance en arrivant tout près de l’île du Hainan dès ce soir.
Les autorités chinoises ont émis des avis de tempêtes et d’inondations, et ont rappelé de nombreux bateaux à rejoindre rapidement les ports.

Trajectoire (mise à jour automatique): ici, ou ici
Image satellite infrarouge: ici




|Mise en ligne le 01/10/08 à 8h54:

La tempête Higos est en train de toucher les Philippines.
Ce sont près de 2000 personnes qui sont restées bloquées mardi dans un port sur l’île de Luzon en raison de la suspension des ferry reliant Luzon à Samar (seconde île principale des Philippines), à cause d'une forte houle.

L'oeil de la tempête était centré sur le nord-est de Samar ce matin et se déplaçait vers le nord-ouest à la vitesse de 30 km/h, les vents atteignaient les 72 km/h.
Higos devrait traverser tout l'archipel philippin d'est en ouest tout au long de la journée, puis elle devrait prendre la direction nord nord-ouest en arrivant sur la mer de Chine, se dirigeant donc vers Hong Kong.

De fortes pluies sont déjà tombées sur la côte est de Samar, mais aucun rapport de dommages ou de victimes n'a été rapporté par les autorités.

Source Meteo World





_________________
Marc Lambert
Continuons ensemble. C'est comme cela la météo deviendra " Démocratique"


Jean-Louis: http://meteogottes.positifforum.com/index.htm
Chez Delphine: http://chezdelphine.positiforum.info/index.php
Chez Christ: http://infometeo59-62.xooit.com/index.php
Audran: http://www.meteonature.com/
http://meteo-des-vents.fr-bb.com/index.htm
http://meteodumonde.forumactif.com/login.forum?connexion ( en fonction)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marseille.aeroport.fr/fra/index.jsp
Marc6893
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 8474
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Saison cyclonique: hémisphère nord   Dim 12 Oct - 14:30

Norbert" a touché le Mexique, un millier d'habitants évacués
L'ouragan Norbert, classé en catégorie 2 (sur 5), a touché samedi en fin de matinée la côte Pacifique mexicaine de la péninsule de Basse Californie du sud, où un millier d'habitants ont été évacués par précaution vers des sites d'hébergement provisoires.

"Norbert est déjà sur la ligne de côte de Puerto Cortes, son oeil est sur le point d'atteindre les terres, et toute la zone est déjà affectée par la force de l'ouragan", a déclaré un expert du Service météorologique national du Mexique (SMN). Norbert avance à 24 km/h, avec des vents soutenus de 165 km/h dans un rayon de plus de 200 km et des rafales à 205 km/h, et devrait traverser la péninsule pour traverser le Golfe de Californie et atteindre le continent dans la soirée de samedi à hauteur de l'Etat de Sonora, frontalier de l'Etat américain d'Arizona, a poursuivi l'expert du SMN. Il devrait toutefois redescendre au degré 1 de l'échelle des ouragans, qui en compte 5, en traversant la péninsule de Basse Californie avant de toucher le continent, selon lui. (GFR)

_________________
Marc Lambert
Continuons ensemble. C'est comme cela la météo deviendra " Démocratique"


Jean-Louis: http://meteogottes.positifforum.com/index.htm
Chez Delphine: http://chezdelphine.positiforum.info/index.php
Chez Christ: http://infometeo59-62.xooit.com/index.php
Audran: http://www.meteonature.com/
http://meteo-des-vents.fr-bb.com/index.htm
http://meteodumonde.forumactif.com/login.forum?connexion ( en fonction)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marseille.aeroport.fr/fra/index.jsp
Marc6893
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 8474
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Saison cyclonique: hémisphère nord   Mer 15 Oct - 21:00

Aujourd'hui à 09h01
Image infrarougeCrédits: NOAA|Mis en ligne le 15/10/08 à 9h01:

La Dépression c’est renforcée en un cyclone de catégorie 1/5 sur l’échelle de Saffir Simpson.
Le système a été baptisé sous le nom de Omar et prend une direction inhabituelle vers le Nord-Est en direction de Puerto Rico et les îles Vierges.

Une alerte cyclonique est en cours pour les îles Vierges, St Martin, St Bartelemy, Anguilla.
Un avis de tempête tropicale a été émit pour Puerto Rico, les îles Antigua et Barbudes ainsi que Montserrat.


Le cyclone devrait encore se renforcer dans les prochaines 24h, son centre devrait passer entre St Martin et Puerto Rico entre jeudi et vendredi.
A noter que Météo France a émit une alerte orange sur les îles St Barth et St Martin, ainsi que la Guadeloupe et le Martinique même si Omar ne menacera pas directement les îles. On s’attend quand même à une forte houle (1 à 2 m) et des bandes pluvio orageuses assez actives.


Voici les caractéristiques de Omar à 5h00:
Cyclone de catégorie 1/5 sur l’échelle de Saffir Simpson
Vents en moyenne: 120 km/h
Pression : 984 hpa
Direction : Nord-Est à la vitesse moyenne de 9 km/h
Situé à environ 495 km au Sud-Ouest de San Juan (Puerto Rico)

Cyclone Omar: Le cyclone se renforce dans les Caraïbes

SOURCE METEO WORLD

_________________
Marc Lambert
Continuons ensemble. C'est comme cela la météo deviendra " Démocratique"


Jean-Louis: http://meteogottes.positifforum.com/index.htm
Chez Delphine: http://chezdelphine.positiforum.info/index.php
Chez Christ: http://infometeo59-62.xooit.com/index.php
Audran: http://www.meteonature.com/
http://meteo-des-vents.fr-bb.com/index.htm
http://meteodumonde.forumactif.com/login.forum?connexion ( en fonction)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marseille.aeroport.fr/fra/index.jsp
Marc6893
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 8474
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Saison cyclonique: hémisphère nord   Mer 15 Oct - 21:02

Aujourd'hui à 17h53
Image satellite infrarougeCrédits: WundergroundLa dépression tropicale numéro 16 qui s'est formée à l'ouest dans la mer des Caraïbes comme nous vous l'indiquions dans une précédente news, est en train de prendre une direction vers l'ouest, elle touche actuellement le Nicaragua et le Honduras, avec de fortes précipitations et des vents qui soufflent jusqu'à 70 km/h en rafale.

Le système pourrait se renforcer dans les prochaines heures et être classé en tempête tropicale d'ici demain.
Un avertissement de tempête tropicale a été lancé par le NHC (national Hurricaine Center) pour toutes les côtes situées entre le Guatemala et le Nicaragua, le système devrait les longer avant d'atterrir sur les terres entre le Honduras et le Guatemala entre jeudi et vendredi.

Voici les caractéristiques de 16 L (futur Paloma ?) à 13h00:
Dépression tropicale
Vents en moyenne: 46 km/h
Vents en rafale : 64 km/h
Pression : 1005 hpa
Direction : Ouest à la vitesse moyenne de 8 km/h
Situé à environ 495 km au Sud-Ouest de San Juan (Puerto Rico)

La dépression tropicale n°16 menace le Honduras, le Nicaragua et le Guatemala


SOURCE METEO WORLD

_________________
Marc Lambert
Continuons ensemble. C'est comme cela la météo deviendra " Démocratique"


Jean-Louis: http://meteogottes.positifforum.com/index.htm
Chez Delphine: http://chezdelphine.positiforum.info/index.php
Chez Christ: http://infometeo59-62.xooit.com/index.php
Audran: http://www.meteonature.com/
http://meteo-des-vents.fr-bb.com/index.htm
http://meteodumonde.forumactif.com/login.forum?connexion ( en fonction)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marseille.aeroport.fr/fra/index.jsp
Marc6893
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 8474
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Saison cyclonique: hémisphère nord   Lun 20 Oct - 20:27

Aujourd'hui à 07h13
Image compositeCrédits: Météo FranceLa première tempête tropicale de la saison dans l’Océan Indien Sud a été baptisée ce matin sous le nom de Asma.

La tempête était localisée ce matin à 3h00, à environ 1215 km au Nord-Est des côtes Réunionnaises et se déplaçait vers le Sud-ouest à la vitesse moyenne de 20 km/h.
La tempête ne menace pas directement la Réunion.
Le système a peu de chance de se renforcer, mais il convient de le surveiller à l'approche des côtes de Madagascar.


La saison cyclonique dans la zone Madagascar, La Réunion et les côtes Africaines et comprises entre Octobre et Mars.




_________________
Marc Lambert
Continuons ensemble. C'est comme cela la météo deviendra " Démocratique"


Jean-Louis: http://meteogottes.positifforum.com/index.htm
Chez Delphine: http://chezdelphine.positiforum.info/index.php
Chez Christ: http://infometeo59-62.xooit.com/index.php
Audran: http://www.meteonature.com/
http://meteo-des-vents.fr-bb.com/index.htm
http://meteodumonde.forumactif.com/login.forum?connexion ( en fonction)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marseille.aeroport.fr/fra/index.jsp
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Saison cyclonique: hémisphère nord   Aujourd'hui à 15:44

Revenir en haut Aller en bas
 
Saison cyclonique: hémisphère nord
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Prévisions de la saison cyclonique 2009
» phase de lune dans l'hémisphère sud
» Un trou dans la couche d'ozone dans l'hémisphère Nord - Arctique
» Carabidae dans le "Nord" ?
» dormir la tête au nord

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Météonature :: Discussions météo :: Climatologies-
Sauter vers: